Dr. Damián García del Olmo

Chef de Département de Chirurgie à l’Hôpital Universitaire Fondation Jiménez Díaz. Directeur de l’Unité de Thérapie Cellulaire de l’IIS-FJD

Le Dr. García del Olmo, Chirurgien, se consacre en particulier aux affections liées au cancer colorectal et à la proctologie. Il est pionnier dans l’usage clinique des cellules souches pour traiter des processus chirurgicaux. Ses principales activités cliniques et scientifiques se concentrent sur le développement des traitements avancés pour les pathologies colorectales, comprenant des traitements chirurgicaux innovants. Actuellement, il effectue des recherches sur la capacité transformante des acides nucléiques dans le plasma (biopsie liquide) des patients souffrant de cancer (Théorie des génométastases).

Expérience professionnelle

Le docteur Damián García Olmo a obtenu son doctorat (1982) à l’Université de Murcie. En tant que chirurgien général, il a plus de 25 ans d’expérience dans le domaine clinique et dans la recherche. Jusqu’à présent, il a réalisé personnellement plus 6.000 interventions chirurgicales dans divers domaines de la chirurgie générale. Ses principales activités cliniques et scientifiques se concentrent sur le développement des traitements avancés pour les pathologies colorectales, comprenant des traitements chirurgicaux innovants.

Jusqu’à son intégration à la Fondation Jiménez Díaz, il a été le chef de Chirurgie Colorectale et le directeur de l’Unité de Thérapie Cellulaire de l’Hôpital Universitaire La Paz, à Madrid.

Appartenance à des sociétés scientifiques
  • Membre de nombreuses sociétés scientifiques nationales et internationales.
  • Président de l’Association Espagnole de Colo-proctologie (2004-2005).
Recherche et enseignement

À partir de 2002, le docteur García Olmo a dirigé un processus d’essais cliniques sur l’utilisation d’ASC pour le traitement de fistules périanales complexes avec une référence spéciale sur des patients souffrant de la maladie de Crohn, et son groupe a dirigé le premier essai clinique en phase III en utilisant des cellules souches mésenchymateuses. Fruit de sa recherche, il a développé cinq brevets internationaux dans le domaine de la médecine régénérative et deux médicaments cellulaires, qui ont donné lieu à la création de deux entreprises biotechnologiques. De plus, ses recherches ont été citées depuis 2008 dans 2.400 études et il a développé une théorie originale sur la possible origine infectieuse du cancer colorectal (uniquement in vitro et sur des études animales pour le moment).

Séjour dans des centres étrangers
  • Il a passé des périodes de formation complémentaire à l’Hôpital John Radcliffe à Oxford et St. Mark’s de Londres, ainsi qu’au Massachussets General Hospital, de Boston (USA).
Langues pour la pratique clinique
  • Espagnol